Un état du monde

Entretien avec

Edgar Morin

philosophe et sociologue

Edgar Morin

guerre / conflit

Les films de guerre sont terriblement importants et significatifs : historiquement, psychologiquement, sociologiquement et anthropologiquement.

Philosophe et sociologue français né à Paris en 1921, Edgar Morin découvre le cinéma à travers des films qu'il apprécie pour leur beauté formelle et leur engagement. Entré au CNRS en 1950, il applique au cinéma les outils de la sociologie. Il signe Le cinéma ou l’Homme imaginaire et Les Stars, livres de référence de la recherche cinématographique. Il coréalise avec Jean Rouch Chroniques d’un été, Prix de la Critique au Festival à Cannes en 1961.

écologie

Le cinéma commence à contribuer à avoir cette conscience planétaire parce que nous en avons besoin.

écologie

02:24

Crédit photo : Tamasa distribution

Crédit photo : Tamasa distribution

Crédit photo : Tamasa Distribution

changer le monde ?

03:14

changer le monde ?

La situation géopolitique du monde est un problème de complexité que peut être des films-documents vont aider à comprendre.

Crédit photo : L'Herne

Crédit photo : Olivier Roller

guerre / conflit

Les films de guerre sont terriblement importants et significatifs : historiquement, psychologiquement, sociologiquement et anthropologiquement.

Crédit photo : CNRS Photothèque / Cyril Fresillon

guerre / conflit

02:45

Crédit photo : L'Herne

Crédit photo : LCHAM SIPA

religion

Je demande à mes concitoyens d'avoir l'esprit complexe, surtout au moment où les affaires du monde sont de plus en plus complexes.

religion

03:42

Crédit photo : DR

Crédit photo : Sens Critique

Revue de web

L 'actualité internationale en continu : le meilleur des médias étrangers traduit en français.

Le bonheur ressemble à une salade…

Dans un article publié sur son site, l’université Baylor, au Texas, recommande la pratique de la « psychologie positive », telle qu’initiée par le Dr Michael Frisch*, pour traiter les dépressions saisonnières ou profondes.

Lire la suite...

La vérité, rien que la vérité ?

Les rapports du cinéma au réel n’ont plus rien d’évident. Le critique américain A.O. Scott explore les multiples variations autour du genre documentaire.

Lire la suite...

“FUKU” : LE BONHEUR

Mais, surtout, le Japon reste ce pays où l’on peut faire quotidiennement l’expérience, quasi miraculeuse, de ce qu’il faut bien appeler la plénitude du sens.

Lire la suite...