Un état du monde

Entretien avec

Abderrahmane Sissako

Réalisateur

Abderrahmane Sissako

religion

Dans Timbuktu, je voulais me positionner contre la violence et la barbarie. Ce n'est pas la religion qui décide ça, qui dit ça, ce sont des gens.

Né en 1961 à Kiffa, Abderrahmane Sissako est un cinéaste et producteur mauritanien. Il a réalisé des moyens-métrages (Octobre, Sabriya), des documentaires (Rostov-Luanda) et des fictions (En attendant le bonheur, Bamako). Son dernier film, Timbuktu, a enthousiasmé la critique et remporté les Césars 2015 du meilleur film et du meilleur réalisateur. Bannir le surplace, rester en mouvement perpétuel : peu d’œuvres ont été marquées comme la sienne par la perte et l’impermanence des choses.

s'engager

Je ne pense pas que l'engagement doit se limiter au politique, et dans ce sens je n'aime pas me définir comme ça.

Crédit photo : Haut et Court

s'engager

1:38

Crédit photo : Haut et Court

Crédit photo : Haut et Court

Crédit photo : Gheorghy Rerberg

exil / immigration

3:24

exil / immigration

J'ai le sentiment que l'exil est forcément intérieur au voyage, ce n'est pas une question de géographie. Quand je suis parti, c'était un choix.

Crédit photo : Les Films du losange

Crédit photo : Les Films du losange

Crédit photo : Jacques Besse

nouvelles technologies

02:25

nouvelles technologies

Ce n'est pas la technologie qui nourrit, mais le fait d'être capable de s'intéresser réellement aux gens et à la vie, d'écouter vraiment.

Crédit photo : Le Pacte

Crédit photo : Le Pacte

religion

Dans Timbuktu, je voulais me positionner contre la violence et la barbarie. Ce n'est pas la religion qui décide ça, qui dit ça, ce sont des gens.

religion

03:50

Crédit photo : DR

Crédit photo : AFP / Bertrand-Langlois

Crédit photo : Les Films du losange

changer le monde ?

1:40

changer le monde ?

Un film qui touche, c'est de l'émotion qui peut changer. Aller au cinéma pour ceux qui y vont généreusement c'est rencontrer quelque chose d'autre.

Crédit photo : Maxime Robini - Allociné

Crédit photo : Le Pacte

Revue de web

Slate.fr est le magazine en ligne de référence. Analyses, enquêtes et commentaires sur l'actualité.

10 décembre 2014 – «Timbuktu»: la danse de la folie

Abderrahmane Sissako fait le récit mythologique d’une ville assaillie par la brutalité et l’absurdité du mal, et raconte la violence de l’invasion du djihadisme.

Lire la suite...

16 mai 2014 –  «Timbuktu», «Eau argentée»: les fournaises contemporaines trouvent leur place à Cannes

Avec «Timbuktu», c’est le Mali, splendidement filmé par Abderrahmane Sissako. Avec «Eau argentée», c’est l’enfer de la Syrie, à base de vidéos YouTube, dans un travail exceptionnel d’Ossama Mohammad.

Lire la suite...

28 janvier 2013 – Guerre au Mali: les armées africaines peuvent-elles se mesurer aux djihadistes ?

Elles viennent du Niger, du Nigeria, du Bénin, du Ghana, du Tchad… Il y a celles qui font peur, celles qui n’y connaissent rien, et celles qui sont bien préparées. Cela suffira-t-il pour prendre le relais de la France ?

Lire la suite...